Inari Okami

 ::  :: Présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
☆ Messages : 1
Yen : 3
☆ Date d'inscription : 08/03/2018
Localisation : Temple d'Inari
Mar 13 Mar - 10:57

Inari Okami
« Je ferais de ton vœu une réalité. »

Nom: Inari Okami, O-Inari
Surnom(s): Inari est vénérée sous des milliers de noms différents, choisis par ses fidèles.
Age: +1300 ans
Nationalité: Japonaise
Groupe: Divinité
Orientation sexuelle: Inconnue (sans doute pansexuelle vu que la divinité peu prendre l'apparence d'un homme ou d'une femme, cependant aucune romance ne lui ai attribuée)
Statut divin (si vous êtes un dieu) : Déesse des moissons, des renards, de la fertilité, de l'agriculture et de l'industrie, gardien des maisons.
Particularité : Inari choisi ses shinki avec minutie, ce qui explique le peu qu'elle possède malgré les siècles.
Nom du/des shinki (si divinité/révolutionnaire):  Inari possède au total deux shinki du nom de Tokimune et de Masamune. Tokimune est le premier Shinki de Inari. Il prend la forme, lorsque la déesse l'appelle, d'une ombrelle. Masamune est le second Shinki de Inari, il prend l'apparence d'un masque de kitsune.



I got some powers ...



Inari est une divinité bienfaitrice, ses pouvoirs sont intimement liés à la vie, à la création et non à la destruction. Elle peut rendre la terre et les Hommes fertiles, protéger les demeures et les commerces en annonçant certains dangers. Elle pourrait faire pousser une rizière en une nuit si cela lui chantait mais, respectueuse du cycle de la nature, elle sait s'abstenir d'user de ses pouvoirs.

Elle est entourée de renards roux ou blancs et peut librement se transformer en l'un d'eux, tout comme ses shinki. Le plus souvent c'est par eux qu'elle communique aux mortels ses messages, ils annoncent les bonnes récoltes comme les dangers.

Concernant ses shinki :

Tokimune : Il prend la forme d'une ombrelle. Contrairement à son apparence fragile c'est un véritable bouclier capable de bloquer n'importe quelle attaque.

Masamune : Il prend la forme d'un masque de kitsune. Ce masque permet à Inari de changer d'apparence.



Me, myself and I...

CARACTERE:

Depuis son apparition dans le monde des hommes Inari, qu'elle soit homme ou femme, a toujours été bienveillante. C'est aujourd'hui une jeune femme, d'apparence, mais elle a traversée plus de mille ans d'histoire. Ses cheveux blancs trahissent peut-être la sagesse des âges qu'elle a vu, qu'elle a vécu. Sa silhouette svelte, son apparente fragilité, affirment une même réalité, le corps n'est qu'un vaisseau, la puissance ne peut être physique.

Ses grands yeux parcours le monde, s'arrêtent sur les visages de ces humains qui luttent, se débattent, avec violence, avec amour. Elle les aime, ces visages, ces âmes, ces vies qui brillent comme des milliers de chandelles sur une mer agitée. Inari a toujours été une enfant sage, qui sait observée avant d'agir. Aussi sait-elle que malgré son amour pour les humains elle ne peut se laisser aller à les individualiser. Elle a vu des dieux fréquenter des humains, elle a vu la peine s'abattre sur eux lorsque la mortalité de leurs protégés les a rattrapé. Inari se montre rarement aux humains elle préfèrent s'adresser à eux au moyen de ses renards.

La déesse se mêle peu aux humains, cependant, elle les aime autant qu'elle aime leur monde aussi il n'est pas rare qu'elle se balade sous sa forme de renard. Elle a beau avoir plus de 1300 ans elle ne finit pas de s'émerveiller de ce que peu apporter la vie. Puis il y a ses shinki. A la suite de l'incident qui engloutit son temple et ses mikos sous les flammes, Inari su qu'elle ne pourrait s'attacher à plus de quelques shinki. La perte de ses humaines qui l'avaient élevée et aimée fut un grand chagrin pour la déesse qui se fit la promesse de ne s'attacher qu'à ce qu'elle pouvait protéger.

Inari ne s'est attachée qu'à trois âmes perdues, l'une d'elles l'a quitté prématurément, entrainant un immense sentiment d'échec pour la jeune déesse qui depuis n'a plus pris de shinki. Elle maintient avec ses deux shinki une relation très fusionnelle, ils sont une famille, il n'y a pas de maître et d'esclave, pas de possesseur ou d'objet obéissant, mais une profonde affection qui les lie tous.




HISTOIRE:

Une larme solitaire coule le long de la joue ronde d'une petite fille aux cheveux blancs comme neige. Ses grands yeux roses fixent avec chagrin le visage de l'homme qui lui fait face. Il s'est assit en tailleur, ses yeux vermillon sérieux et déterminés, il avait dit qu'il était temps qu'il lui raconte une histoire. Inari savait que cela n'allait pas être une histoire pour s'endormir, pas non plus une histoire heureuse mais, elle s'était assise à son tour et elle avait écouté.

Elle avait sept ans, dans cette vie. Tokimune face à elle lui brisait le cœur avec regret mais il obéissait à Inari, celle du moins, qu'il avait connu avant cette réincarnation. Elle lui avait dit de tout raconter à sa future "elle". Le bon comme le mauvais. La joie comme la tristesse de son histoire. Il lui raconta donc que son temple avait brûlé, il y a fort longtemps, que ses miko avaient péri en la protégeant.

La jeune fille resta longtemps silencieuse, ses grands yeux baignés de larmes qu'elle retenait tant bien que mal. Elle acquiesça finalement, reconnaissante envers son fidèle shinki qui se garda cependant de lui révéler la raison pour laquelle elle s'était réincarnée. Il veillera sur elle, l'éduquant et lui remémorant sa propre histoire, pour les décennies qui suivirent. Ils passèrent beaucoup de temps seuls sans que la solitude ne leur pèse, ils étaient une famille. Une famille qui allait s'agrandir. Inari était alors une adolescente, un éblouissant sourire éclairait son visage encore juvénile alors qu'elle accueillait Masamune au sein de son temple.

Il avait l'air si fragile lorsqu'elle invita son âme à parcourir cette nouvelle vie à ses côtés. Il était si timide. Elle s'accrocha immédiatement à lui, se faisant un devoir de le guider, de le réconforter. Le mutisme de son nouveau shinki s'avéra cependant trop persistante pour n'être que de la timidité. Avec l'aide de Tokimune ils en vinrent au fait, que le garçon devait être muet dans son ancienne vie. Il devint dès lors plus évident que ce n'était pas par manque de volonté de communiquer que Masamune restait silencieux. Inari entreprit dès lors de trouver un autre moyen de communiquer avec son shinki. Ils dessinèrent, ils apprirent une langue des signes qui n'appartenaient qu'à eux, avant que finalement, un renard ne montre la voie la plus astucieuse à la déesse. Un renard qui s'était entiché du jeune shinki depuis son arrivé. Inari lui permit alors de devenir la voix de son shinki.

Peu de temps après, la déesse prit sous son aile une autre âme égarée. Elle le nomma Akimune. Son histoire était triste et son âme bien que pure était profondément endeuillée. Inari lui donna tout l'amour qu'elle pouvait, tout le réconfort dont son infini générosité était capable mais elle ne su remédier à la peine de son shinki. Sa détresse finit par se transmettre à la jeune déesse qui ne pu cacher bien longtemps son état à ses autres shinki. L'entente entre ses shinki se dégrada. Tokimune portant rancune à Akimune devint violent envers le shinki. La tension au sein de sa famille ne fit qu'aggraver l'état de la déesse et il devint obligatoire de pratiquer un rituel de purification. Rituel qui se déroula parfaitement cependant.. Akimune demanda à sa déesse de le défaire de son lien avec elle. A contre coeur Inari accéda à la requête de son shinki et le libéra.

Cette histoire peina longtemps la jeune déesse qui devint plus distante, plus froide. Son sourire était un peu moins éclatant. Akimune lui manquait et plus encore, elle avait le sentiment d'avoir échouée en tant que déesse, elle regretta et regrette sans doute encore aujourd'hui d'avoir laissé son shinki partir. Elle ignore ce qu'il est devenu.

La vie cependant ne s'arrête pas, ni pour les humains, ni pour les divinités. Inari ne pouvait pas rester déprimée, cela n'aurait pas affecté qu'elle et elle ne pouvait se montrer si égoïste. Doucement, avec l'aide de ses précieux et fidèles shinki, elle revint vers ses obligations et apporta ses bénédictions au monde des humains.



And in real life ?

Prénom: Ashura
Age: 26 ans
Avatar: ft. BELARUS de AXIS POWER HETALIA
Depuis combien de temps fais-tu du rpg ? Longtemps... mais j'ai fais une pause de quelques années, je m'y remet petit à petit.
Comment as-tu connu le forum ? En cherchant un forum dans l'univers de Noragami
Une question une suggestion ? Je l'ai dis sur discord mais, la signature ne veut pas s'afficher :'(
Code à trouver dans le règlement
Une dernière chose à nous dire? ? Merci pour votre patience !

Fiche créée par Madouce pour Epicode, ne pas retirer le copyright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Azukay Okami [terminé]
» [Fiche d'île] Inari
» Shiranui & Inari ━ |UC|{Lyra}
» [Solo] Intégration IN-RP à Minami no Okami | Jecht Hatsuyuki
» Ô Ōkami Amaterasu, déesse du soleil et notre mère à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentations-
Sauter vers: